Team L'esprit d'équipe

Embarquez pour les sommets d'une aventure exigeante, authentique et humaine

Devenir partenaire

La course. Ocean Globe Race 2023.

L'Ocean Globe Race est une course rétro en équipage dans l'esprit de la course originale de la Whitbread round the World de 1973 marquant par cette occasion son 50ème anniversaire. Une aventure à la voile de huit mois autour du monde sur des voiliers classiques et éprouvés. Naviguant sur des voiliers hauturiers dessinés avant 1988, sans technologie, sans ordinateurs, et sans satellites. Seuls l'esprit d'équipe, la détermination et les sextants, en tradition avec l'origine de la course au large feront la différence.

"De vrais héros concourant les uns contre les autres, repoussant les limites et au-delà, dans une vraie course !"

Globe img

La route

1ère étape : Départ le 10 septembre 2023 (Europe) pour 6650 miles jusqu'en Afrique du Sud où l'arrivée est prévue en octobre 2023.
2ème étape : Départ le 5 novembre 2023 (Afrique du Sud) pour 6650 miles jusqu'en Australie ou en Nouvelle-Zélande (à déterminer) en décembre 2023
3ème étape : Départ le 31 décembre 2023 (Australie ou Nouvelle-Zélande) pour 8370 miles jusqu'en Amérique du Sud où l'arrivée est prévue en février 2024
4ème étape : Départ le 10 mars 2024 pour 5430 miles jusqu'en Europe où l'arrivée est prévue en avril 2024

L'histoire de la course

La course du Golden Globe Sunday Times de 1968 fut la première course à la voile autour du monde. C’était une aventure d’imaginer qui pourrait être le premier à faire le tour du monde en solitaire, sans escale, sans assistance. Neuf marins ont pris le départ, un seul a terminé. Ce fût une épopée remportée par le moins attendu, Sir Robin Knox Johnston, à bord de son ketch en bois de 32 pieds, le SUHAILI. Il établit un nouveau record du monde l’année où les premières empreintes furent laissées à la surface de la lune. Quelques années plus tard, les britanniques décidèrent d’organiser la première course à la voile en équipage complet autour du monde. C’était une course fantastique. Une véritable aventure remplie d’histoires réelles hautes en couleurs sur les aventures humaines et les défis en haute mer. Avec le soutien des brasseries Whitbread et dans la lignée des grands Clippers, la légende connue sous le nom de la WHITBREAD était née en 1973.

Responsive image

18 bateaux se sont alignés au départ par un samedi matin ensoleillé, le 8 septembre 1973, à Portsmouth, en Angleterre. C’était une aventure, avec aussi une histoire de famille, sur des voiliers de 45 à 74 pieds. La course les conduirait d’abord au Cap, en Afrique du Sud, puis à Sydney, en Australie, avant de plonger vers le sud, pour contourner le célèbre Cap Horn, puis jusqu’à Rio de Janeiro, et enfin revenir à Portsmouth, 27 000 milles plus tard. Un total de 324 membres d’équipage furent impliqués. Malheureusement, trois ne reviendront jamais, perdus en mer lors des tempêtes de l’océan Austral. Cinq voiliers abandonnèrent et trois autres ont démâté. Cette course a également été remportée par les moins attendus, un équipage mexicain, naviguant sur un voilier de série standard, le Swan 65, SAYULA II, skippé par Ramón Carlin. Ce fût une course fantastique.

Responsive image

Les 20 années suivantes sont rythmées avec une course Whitbread organisée tous les quatre ans. Les marins de tous niveaux, de tous âges et de toutes origines ont pu réaliser leur rêve. Ils s’engagèrent à naviguer autour du GLOBE en compétition dans une course à la voile. Les voiliers sont devenus de plus en plus rapides et les coûts ont commencé à grimper. Lors de la cinquième édition, en 1989, on a vu un participant dépenser 6 millions de dollars pour tenter de gagner. La 6ème édition, en 1993, a marqué un énorme changement et malheureusement la fin d’une histoire pour la plupart des marins qui espéraient faire partie de ce défi ultime. La course Whitbread est finalement devenue un événement entièrement professionnel. Selon les organisateurs, il s’agit maintenant du Grand Prix Formule 1 de la course au large. Les marins ordinaires et les skippers épris de ce rêve sont devenus des spectateurs.

Responsive image

Une audience internationale croissante, des technologies de pointe et des budgets énormes ont finalement permis à la VOLVO de prendre le relais. Elle a été transformée en un événement nautique extravagant aux proportions étonnantes avec des skippers d’élite, que nous avons tous appris à connaître et à respecter. Des athlètes reconnus dans plusieurs Grands Prix, des voiliers de conception unique à la pointe de la technologie, pilotés par des ordinateurs et des équipes à terre, ont laissé les Clippers dans leur sillage depuis longtemps.
Aujourd’hui, ces voiliers hauts budgets zigzaguent à travers la planète poursuivant les records, et éblouissant les villages de course et les spectacles à grands budgets. Actuellement en transition, la récemment renommée OCEAN RACE, revient dans le match et se réinvente de manière fascinante avec la Class IMOCA 60 et seulement cinq équipages d’élite et pilotes automatiques à la barre, pour la première fois.
À l’occasion du 50e anniversaire de la course originale de la Whitbread round the World, McIntyre Adventure (Organisateur de la Golden Globe Race) et le Royal Nomuka Yacht Club du Royaume des Tongas, sont fiers d’annoncer qu’après 30 ans d’observation, les marins du monde entier vont à nouveau avoir une chance de participer à cette course autour du GLOBE! Le défi et l’opportunité que représentait la première Whitbread, cette première grande course, sont de retour. Naviguons comme en 1973 ! L’OCÉAN GLOBE (OGR) est faite pour les marins ayant un rêve et le sens de l’aventure – Pure et simple !
Texte et photographies de oceangloberace.com

Pour en savoir plus